Le blog de la petite Camille

Les meilleures anecdotes autour des shooting photo EVJF

Bonus 1 :  Les meilleures anecdotes autour des shooting photo EVJF

Dans mon quotidien j’accompagne de nombreux photographes pour des shooting EVJF. C’est vraiment, selon moi, l’idée EVJF à ne pas oublier quand on organise un enterrement de vie de jeune fille. C’est un excellent moment à passer entre copines et franchement, c’est parfois une énorme source de surprises pour moi. Voici quelques anecdotes dont je vous promets la véracité. Je les ai vécues et franchement les filles, vous m’avez vaincue !

anecdotes evjf

Anecdote 1 : Kate, Naomie et ses amies

 

Certes, lorsque l’on réalise un shooting photo EVJF, on a envie de repartir avec des photos somptueuses et ce sera le cas si vous faites appel à un photographe spécialisé dans les EVJF. Je vous déconseille pour cela les annuaires de prestataires qui ne font pas la différence entre les spécialités et le niveau d’expérience des photographes. Une valeur sûre : L’agence Photographe EVJF / My EVJF vous garantit le résultat parfait!  

 

Seulement, cela reste un shooting EVJF d’une heure et demie avec 8 à 10 filles déchaînées. Un jour, lors d’un shooting avec Greg, un excellent photographe EVJF en France, le groupe de filles est arrivé avec un exemplaire de Vogue et a dit à Greg : on veut ça, ça et encore ça comme photos ! Sur le magazine : Naomie Campbell, Kate Moss, Carla Bruni, Sienna Miller… 

 

Greg a réagi de manière très professionnelle et leur a expliqué que chacune de ces photos avait nécessité des heures de préparation, une équipe de 10 personnes, des heures de retouche et tout cela, pour une seule photo !

 

Alors oui les filles, vous aurez de magnifiques photos MAIS pas les photos que vous voyez dans Vogue. Choisissez bien votre photographe et voilà le résultat que vous pourrez obtenir : @photographeevjf

 

 

mannequins en photos

Anecdote 2 : Le poids sur les épaules

 

Une autre fois, lors d’un shooting dans le parc des buttes chaumont, le groupe de filles est arrivé avec toutes leurs valises car elles venaient d’arriver de la gare et n’avaient pas eu le temps de passer à leur hôtel/appartement. On a passé tout notre temps à déplacer l’ensemble des affaires à chaque prise. Tellement épuisant qu’une des filles a abandonné en disant que c’était mal organisé !

valises pendant un evjf

 

 

Anecdote 3 : La future mariée sans-coeur

 

C’est sans doute l’anecdote qui m’a le plus marquée. Toutes les filles étaient superbes, elles s’étaient préparées depuis des heures pour être les plus belles possibles. Le  résultat allait être au top sans aucun doute puis…

 

En tout début de shooting, le photographe débute par une photo simple pour les mettre à l’aise. Il demande aux filles de s’aligner toutes les unes à côté des autres et de poser. Il prend la photo et leur demande de faire une autre pose, puis une autre…

 

La future mariée s’exprime alors au bout de 3 minutes  “Bon c’est bon là , on l’a la photo de groupe, on passe à mon shooting maintenant ! ”

 

Elle pensait que le shooting n’était que pour elle et elle a demandé gentiment, à toutes ses copines qui avaient tout organisé et avaient passé des heures à se préparer, d’aller boire un verre pendant que le photographe faisait le shooting.

 

Bonne ambiance assurée pour le week-end !

 

 

emme qui rejette ses amies

 

Anecdote 4 : Les copines pas très sympas

 

Encore une très grosse surprise quand nous avons vu arriver un groupe de filles magnifiquement préparées, maquillées et, au milieu, une très belle future mariée vêtue d’un …sac poubelle et d’un maquillage qui aurait rempli de honte le Joker. Véridique !

 

Les filles s’étaient mises sur leur 31 et avaient déguisé la future mariée, pour qui le shooting photo était une surprise, de la manière la plus honteuse possible. Elle en avait les larmes aux yeux et, pendant tout le shooting, elle s’est sentie super mal à l’aise à côté de ses demoiselles d’honneur habillées en bombasses. 

 

Imaginez les photos diffusées au mariage et le souvenir qu’elle gardera de ce week-end entre copines!

 

Alors les filles, n’oubliez pas : la mariée avant tout !!!

 

 

 

 

Anecdote 5  : Attention chien méchant !

 

Lors de ma première année au sein de l’agence, j’ai été envoyée à Barcelone pour accompagner des photographes lors de shooting. 

 

Un jour, dans le parc de la Ciutadella, nous marchions près de la fontaine au bord de laquelle se trouvent souvent quelques vendeurs à la sauvette. Un d’entre eux, qui paraissait totalement camé, a insulté la future mariée. Ses témoins l’ont tout de suite envoyé baladé mais l’énergumène s’est alors jeté sur elle. 

Notre photographe a alors voulu les séparer et, en un instant, l’individu a mordu le photographe au bras. Les filles et moi-même l’avons tiré de toutes nos forces pendant au moins 10 secondes jusqu’à ce que la mâchoire se retire …avec un bout de chair du bras du photographe !

 

Incroyable…mais vrai ! 

 

Barcelone est un lieu féerique mais attention à la violence qui y règne de plus en plus. Passons d’ailleurs à la prochaine anecdote.

 

 

chien qui mord pendant une séance photo

 

 

Anecdote 6 : Un moment de plaisir

 

Toujours à Barcelone donc. Nous étions une nouvelle fois près de la fontaine qui est entourée de nombreux arbres très denses. Il faut d’ailleurs faire très attention car de nombreux pick pockets s’y cachent en attendant que vous détourniez votre attention pour vous voler vos sacs posés au sol pendant le shooting. 

 

Mais ce jour là, pas de vol. 

 

Les filles étaient vraiment belles et, sous la chaleur du soleil Catalan, elles n’étaient que très peu vêtues ce qui est totalement compréhensible à cette période. Seulement cela avait attiré l’attention d’un individu peu scrupuleux, ou plutôt totalement débile, qui a entrepris de se masturber dans un fourré en les regardant poser pendant le shooting.

 

C’est une des filles du groupe qui s’en ai rendu compte et le photographe l’a fait fuir en deux secondes mais qui sait si il a eu le temps d’arriver à ses fins avant de se faire prendre. 

 

Mais les anecdotes autour des shootings photo ne viennent pas que de nos expériences sur le terrain. Parfois, lorsque nous recrutons nos photographes, nous sommes confrontés à des situations hors du commun dont celles-ci que j’aimerais vous partager :

 

 

femme en sous vetements dans un parc pendant un shooting photo evjf

 

 

Anecdote 7 : Apple mon amour

 

Lorsque nous sommes amenés à recruter de nouveaux photographes, notre sélection est très pointue et seuls les professionnels avec de l’expérience et une excellente connaissance du monde des EVJF retiennent notre attention. Cependant nous recevons tous types de candidatures. 

Celle-ci nous avait particulièrement étonnés car aucun portfolio n’avait été joint à la candidature. Notre responsable a alors pris contact avec le photographe pour lui demander de nombreux détails sur son expérience, sa spécialité et…son matériel.

 

Je vais simplement mettre un terme à cette anecdote par la réponse du photographe :

 

“Franchement l’expérience on s’en fout. Maintenant on peut tout retoucher. Je fais toutes mes photos avec mon Iphone et c’est top !” 

 

 

Anecdote 8 : Mais si je vous jure

 

Autre candidature qui nous avait fait beaucoup rire : celle d’un photographe qui nous envoie son portfolio et dont les photos étaient magnifiques, absolument parfaites. Les meilleures candidatures étant envoyées à notre grand directeur qui contacte les photographes, celle-ci en faisait bien entendu partie. 

Ce C.E.O s’appelle James et c’est aussi un photographe de mode qui a réalisé de nombreux EVJF il y a quelques années. Il prit un plaisir énorme à contacter ce photographe qui nous avait envoyé ce magnifique portfolio car, parmi les 10 superbes photos, 5 d’entre elles avaient été prises par James lui-même, quelques années auparavant.

 

Mais plutôt que de se résigner et admettre sa défaite, ce mystérieux photographe resta de marbre au téléphone :

 

“Mais si je vous jure que c’est moi qui les ai prises, elles se ressemblent peut-être c’est tout “

panne batterie pendant shooting

Anecdote 9 :  Clic clic

 

Un jour, alors que nous réalisions un shooting photo avec un groupe de filles, je me liais d’amitié comme à mon habitude avec une des participantes. Elle me racontait que, lors de son dernier EVJF, elle avait aussi participé à un shooting photo. 

 

Pendant tout le shooting elles avaient été totalement surprises par le photographe qui, à chaque prise, faisait “clic clic” avec sa bouche pour imiter le bruit du déclencheur.

Les jours qui ont suivi le shooting, elle n’a pas arrêté d’essayer de joindre le photographe qui ne donnait plus de nouvelles. Elle a fini par porter plainte et la justice s’en ai mêlé. 

 

Il en résulte que le photographe avait oublié ses batteries et plutôt que de faire part de son manque de professionnalisme pendant la séance, il avait feint de réaliser des photos pendant une heure et demie en imitant le bruit de l’obturateur.  Bravo à lui pour son abnégation !

 

Anecdote 10 : Voir les choses en grand

 

On termine sur la plus folle des légendes urbaines des EVJF : Lors d’un shooting photo EVJF, les participantes avaient fait venir un nain stripteaser qui devait faire n’importe quoi en arrière plan sur les photos. Apparement très marrant, l’individu a poursuivi la soirée et la nuit avec la team bride. 

Quelques mois plus tard, la future mariée divorçait de son jeune mari. Elle lui avait avoué sa faute et la raison pour laquelle le bébé qu’elle portait était atteint de nanisme. 

enceinte d'un nain pendant un evjf
J’aime bien vos idées EVJF et aussi votre opinion sur l’optimisation multicritère d’une chaîne éolienne passive (aucune idée de ce que c’est).

Parlez-moi, ne me laissez pas seule !