Le blog de la petite Camille

EPISODE 5

Wish you were here !

Episode 5 : Wish you were here 

Il est préférable d’avoir lu les 4 premiers épisodes pour bien comprendre le contexte 😉

 

Aujourd’hui au bureau Rose m’a fait part d’une nouvelle de la plus haute importance : elle a accepté l’invitation à dîner d’un homme autre que son ex. Paraît il que ce serait le prof d’équitation de sa nièce , Virginie … 

idée evjf blog

 Je l’aime bien Rose! Pour deux raisons: la première c’est qu’elle vit depuis trois ans à peu près la même histoire que moi ; une rupture douloureuse suivi d’un célibat qui paraît interminable . Ce genre de rupture qui nous fait croire que le monde chocolat est notre meilleur ami et que l’amour n’est qu’une substitution à l’ennui. La deuxième raison pour laquelle je l’aime bien c’est qu’elle éveille en moi des sensations agréables lorsque le matin, à son arrivée, elle prend une précaution particulière à réitérer chaque jour le même rituel. Tout d’abord, elle traverse toujours le couloir qui mène à notre bureau en prenant soin de sourire à chacune des personnes qui travaillent dans les bureaux adjacents .

Depuis mon ancien bureau, de la division « marketing » , jusqu’à notre espace « idées EVJF », de l’autre côté du bâtiment , c’est une bonne dizaine de mètres de couloir et presque tout autant de bureaux! 

 

Un sourire donc à chaque robot sévissant ici au service de la mode et de l’événementiel de luxe. Un sourire qui en a déjà fait parlé plus d’un d’ailleurs. Puis, chaque matin  elle entre dans notre bureau en esquissant un “bonjour ” timide à Mathias , le responsable de notre division EVJF (quand il est là) , un introverti plutôt gentil qui, à mon avis, doit avoir pas mal de casseroles derrière lui. Tout en se dirigeant vers moi, elle déroule délicatement son écharpe et laisse entrevoir son décolleté, non pas déplacé, mais sans cesse mis en valeur par un petit haut de très bon goût . Elle se penche alors sur mon bureau puis me fait la bise en laissant alors ,dans mon espace de vie, l’effluve d’un parfum qui me hantera jusqu’au midi.

 

Avant de s’asseoir, elle se penche quotidiennement à la fenêtre, à quelques longueurs de bras de moi, pour jeter un coup d’œil aux enfants qui se rangent en file indienne dans la cour d’école qui se trouve de l’autre côté de la rue. C’est à ce moment que , chaque jour, je me réjouis d’admirer son petit tatouage “wish you were here” , discrètement placé à la base de ses reins : sensuel! Je me suis déjà surprise à rêver de la rencontrer, que dis-je, de l’épier au travers du groupe “ma voisine s’exhibe à la fenêtre ” sur Facebook , mais je suis sûre que Rose ne se permettrait jamais de se pervertir sur ce genre de site internet, je ne suis même pas sûre qu’elle utilise Facebook. 

 

20H : Ce soir, cette fille qui m’émoustille donc depuis des mois doit être entrain de diner avec le mec à qui j’ai offert mon corps il y a quelques jours sur Facebook et qui l’a refusé. La loose! Il faut moi aussi que je me sorte de ce rythme EVJFt/teloche/dodo!! Fille ou garçon , peu importe, faut que je rencontre quelqu’un!

 Et pour cela mon désormais inestimable Facebook et ses 487 amis vont m’y aider! 

 

22 h Après avoir fait le tour des mes amis virtuels , aucune solution à mon problème ne m’est apparue envisageable . J’en ai profité pour envoyer un “poke” à un de mes ex en espérant que sa nouvelle copine le voit et qu’ils s’engueulent toute la soirée, puis j’ai envoyé un message à Arnaud en lui souhaitant une bonne soirée avec Rose tout en prenant soin de m’excuser à nouveau pour mon dernier message. Plus je pense à Arnaud et bizarrement , plus je pense à Rose. J’ai toujours su que j’avais également une attirance pour les filles, mais cette sensation devient de plus en plus intense. Ce soir j’adorerais “chatter” avec une jeune femme et lui exprimer mes sensations et mes désirs, peut être même … Mais qu’est ce que je raconte??? Jamais je ne serai capable d’exposer mes pensées intimes , si je tombais sur quelqu’un que je connais: la honte !!! La honte oui, sauf si personne ne me connaît ! Quand je me suis inscrite sur Facebook, ils ne m’ont rien demandé de personnel,! Qu’est ce qui m’empêche de créer un autre Facebook , sous un autre nom, et de me lâcher avec une inconnue??? Je fonce! 

 

23h 

Profil créé ! J’ai pas cherché très compliqué , je me suis prénommée Agnes, 26 ans ( bon là j’ai un peu menti ) et qui habite à paris dans le 17 eme . J’aime “les livres de Aline B Toklas”,” les films de Virginie Despente” et “les soirées pyjama entre copines”. Deux ou trois photos prises dans Google pictures genre “jeune fille jolie noir et blanc”, une ou deux vidéos de chat sur mon mur, une inscription au groupe ” je suis lesbienne et mes parents le savent ”  et hop c’est parti! La partie la plus difficile s’annonce : choisir des amies! J’avais déjà repéré sur mon vrai profil quelques amies virtuelles qui me paraissaient évoluer dans ce milieu ” j’ai les cheveux courts et je porte des jeans larges taille basse” . Il y a notamment Allison. Sa photo de profil très floutée, de dos mais légèrement de profil, nue, ne permet pas de la reconnaître mais laisse entrevoir une chevelure blonde coupée assez court, un corps fin parfaitement dessiné de la nuque jusqu’en haut des fesses, et, de profil… une poitrine à en rendre jalouse Berta ,ma voisine de palier. Et Dieu sait que Berta est fière de sa poitrine, qui ne laisse pas indifférent d’ailleurs José, le mari de la concierge .

 Allison elle aussi aime “les films de Virginie Despentes” et semble n’avoir dans ses amies virtuelles que des jeunes filles dévouées à l’amour entre filles. Elle sera ma première victime! 

Tiens, un texto de Rose : dîner de merde avec Arnaud, demain, faut que je te parle! Ça craint ! Cet enfoiré d’Arnaud lui aurait-il parlé de mon message de débauche? Je vais vraiment passer pour une salope, cette fois-ci , avec Rose , c’est définitivement foutu! Je prends mon courage à deux mains, j’assume mes responsabilités : je coupe mon téléphone et je fais la morte! Demain sera un autre jour , ce soir, je m’occupe d’Allison! 

 

00h

 

 Allison vient de me répondre . Un message tendre en réponse à mon: 

 

Moi :  » Bonjour Allison, je viens de croiser ton profil par hasard et j’ai vu que nous avions sensiblement les mêmes goûts , ça me ferait plaisir de te connaître un peu plus , bisous , Agnès “.

 

Son message me fait oublier mon problème avec Rose, il me revigore fortement , me donne à nouveau de l’espoir : 

 

Elle :  » bonjour Agnès , c’est sympa de m’avoir envoyé ce petit message, je trouve ta photo de profil très sympa, avec plaisir pour chatter un peu avec toi, bisou.” 

 

J’adore!!! Pas de précipitation ! Cette fois ci pas question de me lancer sans assurance : 

 

Moi : « Merci Allison, ça fait plaisir que l’on puisse se comprendre , je vis une période un peu difficile ces derniers temps et ça me réconforte de discuter quelques instants avec une inconnue qui n’a pas d’a priori. Et toi, comment est ta vie, heureuse et épanouie j’espère ? 

 

“Elle:” merci de ta franchise Agnès , pour moi aussi c’est un peu compliqué en ce moment , la vie quoi! Les sentiments c’est vraiment difficile à gérer, surtout quand on ne fait pas partie de “la norme”

 

Je le savais !!! Elle aime les filles! Cool, je me lance! 

 

Moi : « Je te comprends, pour moi aussi c’est galère , trop difficile de déclarer ses sentiments. Enfin voilà , la vie reprend le dessus, et quand je discute avec toi comme ça , ça me fait du bien, l’espoir renaît.” 

 

Elle:” merci ma belle, moi aussi ça me fait du bien , surtout après ce qui m’est arrivé ce soir! Je te jure, je suis dégoûtée ” 

 

Moi:”Vas y raconte!”

 

Elle:”C’est un peu Perso et je voudrais pas t’ennuyer avec mes conneries”

 

Moi:”Allez vas y, tu sais , après ce qui m’est arrivé dimanche dernier par exemple, je te promets que je peux tout comprendre”. 

 

Elle: “Ok je te raconte , mais après c’est toi qui me raconte ce qui t’es arrivé ” 

 

Moi:”Ok” 

 

Elle:” bah en fait, je suis trop attirée par ma collègue de travail ,je la côtoie quotidiennement depuis des mois et je lui ai lancé quelques signes du genre “décolleté sexy, parfum sensuel , bises chaleureuses , mais rien… Alors aujourd’hui pour la rendre jalouse, j’ai accepté l’invitation à dîner d’un mec dont je n’ai absolument rien à foutre et tu sais pas ce qu’il me raconte : ma collègue de travail lui aurait proposé une nuit de sexe sans lendemain dimanche dernier ! En fait, je suis attirée par une salope qui s’attrape des inconnus sur internet, t’imagines ma déception!!!” 

 

Je zoome alors un max sur sa photo de profil et j’aperçois. là, en haut de ses fesses, une inscription à l’encre noire “wish you were here”

 

Elle :”T’es là?””Allo, Agnès, t’es là?””Bah alors , tu me réponds plus?.

 

Bon, faut que je change de travail !

 

J’aime bien vos idées EVJF et aussi votre opinion sur l’optimisation multicritère d’une chaîne éolienne passive (aucune idée de ce que c’est).

Parlez-moi, ne me laissez pas seule !